Au Maroc, la CNDP se dresse contre la chasse aux données personnelles sur Internet
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #MAROC
Bastien Mekhazni
mercredi 31 mai 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 31 Mai 2017 à 15:58

Dans le cadre d’un rapport, la Commission Nationale de Protection des Données à caractère Personnel (CNDP) a souhaité mettre en place des conditions de respect de l’intégrité personnelle des internautes.

Comment renforcer le contrôle de l’utilisation des données personnelles et protéger son intégrité sur Internet ? C’est à cette question que la CNDP du Maroc a tenté de répondre à travers un audit auprès d’un échantillon de 30 éditeurs de sites web. Cette étude s’adresse aux éditeurs de sites web pour définir une manière de réguler leur émission de données personnelles.

En 2013, un audit similaire lancé par des organismes de 20 pays différents avait recensé un manque alarmant d’informations concernant la gestion des données personnelles sur plus de 2000 sites web.

La récente décision du CNDP fait partie de l’opération « Internet Sweep Day », une campagne visant à rassembler annuellement les organismes de protections de données des quatre continents.

La commission marocaine, créée en 2009, montre l’exemple de la volonté des pouvoirs publics d’endiguer les échanges de données personnelles notamment sur le marché publicitaire : un marché innovant pour les uns, une crise des Droits de l’Homme pour les autres.

Depuis la massification d’Internet dans les années 1990, les données personnelles sont devenues une matière première aussi lucrative que le pétrole. La toile est devenue un puit de données personnelles. Un véritable business qui a d’ailleurs placé cinq entreprises numériques parmi les plus capitalisées du monde suscitant une polémique d’ampleur mondiale. Aujourd’hui, la question d’autoriser ou non ce marché fait débat.  

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc:

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *