L’Union européenne veut lancer un vaste plan d’investissement dans son voisinage
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Politique
Karl Demyttenaere
vendredi 16 septembre 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 16 Septembre 2016 à 07:38

A l’occasion du discours sur l’état de l’Union de Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, cette institution a proposé un Plan d’Investissement Externe ambitieux destiné à soutenir les pays partenaires en Afrique du Nord et dans le voisinage de l’UE.

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a fait son discours sur l’état de l’Union le 14 septembre

Le 14 septembre, la Commission européenne a proposé un Plan d’Investissement Externe destiné à soutenir les investissements chez ses pays partenaires en Afrique et dans son voisinage, à renforcer ses partenariats, à promouvoir un nouveau modèle de participation du secteur privé et à contribuer à atteindre les Objectifs de Développement Durable.

Pourquoi un plan d’investissement externe ?

La croissance économique dans les pays en développement a atteint maintenant son niveau le plus bas depuis 2003. L’instabilité et les conflits en Afrique et dans le voisinage de l’UE ont été aggravés par la crise économique mondiale, avec pour résultats l’augmentation générale de la dette et la réduction de l’accès au financement malgré un besoin criant d’investissements.

L’instabilité et les conflits ont aussi eu pour effet d’exacerber la crise migratoire actuelle, avec un nombre plus élevé que jamais de personnes en déplacement en Afrique et dans le Voisinage de l’UE. Cette situation génère clairement des lacunes en matière d’investissement dans ces pays.

Ce partenariat n’est pas seulement étendu aux Pays Tiers, mais également au secteur privé. La Commission appelle celui-ci à se joindre à ses efforts partagés pour amener la prospérité et la croissance économique.

Avec le Plan d’Investissement, l’UE ne fournira pas seulement des garanties ciblées aux investisseurs mais elle contribuera également à améliorer le climat d’investissement et l’environnement politique dans les pays partenaires, en cohérence avec le Plan d’Investissement pour l’Europe et son Fonds Stratégique pour les Investissements Stratégiques (FSIS).

Dépasser la traditionnelle aide au développement

Selon l’UE, l’aide traditionnelle au développement ne peut à elle seule relever le défi de parvenir à un développement durable.

La mise en œuvre du Plan d’Investissement Externe permettra à l’UE de donner l’exemple en développant des partenariats plus efficaces allant au-delà de l’aide au développement traditionnelle.

C’est une approche fondamentalement nouvelle pour l’aide au développement de l’UE et pour sa manière d’identifier, de préparer et d’apporter un soutien aux projets d’investissement dans les pays extérieurs à l’Europe. Le Plan veut offir un cadre intégré et cohérent permettant une pleine coopération entre l’UE, les institutions financières internationales, les bailleurs de fond, les autorités publiques et le secteur privé.

Quel financement ?

Le nouveau Fonds Européen pour le Développement Durable est au cœur du Plan d’Investissement Externe. Il devrait déclencher des volumes d’investissements supplémentaires, tant privés que publics, mobilisant un montant total de 44 milliards d’euros, basé sur les 3.35 milliards d’euros de contribution du budget de l’UE et du Fonds Européen de développement.

Pour renforcer la puissance de feu et l’efficacité du nouveau Fonds, la Commission appelle les Etats membres et ses autres partenaires à contribuer à ces versements de l’UE. Les Etats membres peuvent le faire via les garanties en deuxième perte.

S’ils versent leurs contributions à la garantie, le montant total d’investissement supplémentaire pourrait être de 62 milliards d’euros. Si les Etats membres contribuent aussi au panachage de ressources, ce montant pourrait atteindre 88 milliards d’euros.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *