Tunisie : La solidarité se met en place pour aider ceux qui en ont le plus besoin
#Actualite #BuzzNews #Institutions #TUNISIE
Denys Bédarride
mercredi 8 avril 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 8 Avril 2020 à 05:54

Avec le combat que mène la Tunisie, contre le Coronavirus, les associations caritatives et les jeunes bénévoles se mobilisent pour soutenir les personnes touchées par les mesures préventives imposées pour endiguer l‘épidémie, en particulier celles qui ont perdu leur emploi et qui ont du mal à subvenir aux besoins de leur famille.

Le 2 avril, le virus avait infecté 423 personnes en Tunisie, dont 12 sont décédées, alors que dans le monde, le bilan fait état de 936 000 cas testés positifs au virus, dont plus de 47 000 sont décédés, tandis que plus de 200 000 se sont rétablis.

Pour lutter contre le virus, la Tunisie a imposé un confinement général dans tout le pays et renforcé le déploiement d’unités de l’armée et de la sécurité, pour inciter les gens à rester chez eux, entre autres mesures préventives.

Pour les familles affectées :

L’association “Nass El-Lail” (privée), une des composantes connues de la société civile en Tunisie, s’occupe des sans-abri en leur fournissant des couvertures et des vêtements, ainsi que des repas.

L’association accompagne certaines familles pauvres ayant des difficultés à assurer de la nourriture pour leurs enfants, notamment avec l’aggravation de l’épidémie et sa propagation dans le pays, à travers des initiatives de collecte d’aides et de distribution à ces familles.

Selon le président de l’association Moez Boukhriss, “cette initiative fait partie de la vague de solidarité que connaît le pays pour faire face à l’épidémie de Coronavirus et pour aider et soulager les familles qui ont besoin d’un soutien matériel dans des circonstances aussi difficiles“.

Grâce à notre association, nous avons pensé aux nécessiteux, en particulier à ceux qui n’ont pas de revenus fixes, qui doivent travailler pour assurer leurs moyens de subsistance, et qui sont directement affectés par la crise que nous vivons aujourd’hui, qui les a forcés à rester chez eux sans pouvoir travailler“, a déclaré Boukhriss à Anadolu. 

Et d’ajouter : “Je cite en particulier l’artiste tunisien Karim Gharbi (connu sous le nom de ‘’K2Rym’’), qui a participé à ces campagnes volontaires et a fait don d’un certain nombre de fournitures et de denrées alimentaires essentielles, et nous coordonnerons avec le Croissant-Rouge tunisien pour les distribuer aux familles nécessiteuses”

Croissant Rouge : 

Ahmed Al-Derbali, volontaire pour le Croissant-Rouge tunisien, a déclaré à Anadolu : “Nous participons à cette campagne avec nos ressources humaines. Une quarantaine de membres de nos équipes sont stationnés ici pour recevoir les marchandises, les trier et les mettre dans des boîtes propres, afin qu’après une coordination étroite, nous considérions les voies de leur distribution et de leur livraison à tous ceux qui en ont besoin.”

“Nous ciblons les familles qui rencontrent de grandes difficultés, et à travers ce mouvement de volontariat, nous voulons affirmer que nous serons solidaires de notre pays, car c’est notre devoir! Nous avons toujours été pionniers, au Croissant-Rouge, en matière d’aide et de secours, et nous serons toujours présents“, a-t-il ajouté.

Fournir des denrées essentielles : 

Aujourd’hui, nous nous efforçons tous d’être solidaires … Nous espérons seulement que nous ne serons pas confrontés à une pénurie des denrées essentielles, en particulier avec la situation que nous traversons”, a déclaré Manoubia, militante civile et coordinatrice

Et de poursuivre : “Nous avons commencé notre activité il y a deux semaines et nous cherchons à assurer les denrées essentielles aux nécessiteux, ce à quoi K2Rym a répondu dès le début de la crise, déclarant qu’il ne manquerait pas d’aider son pays, jusqu’à ce que la crise soit résolue.”

Il y a quelques jours, l’artiste K2Rym a annoncé un don de matériel médical et de masques pour soutenir les efforts du pays dans la lutte contre le Coronavirus.

Dans un communiqué de presse, K2Rym a appelé tout le monde à aider l’État et a déclaré qu’il coordonnerait avec l’association “Nass El-Lail” sur les moyens de subvenir aux besoins de plusieurs personnes nécessiteuses, subissant de plein fouet les contrecoups des mesures préventives imposées pour endiguer l’épidémie.

Source Agence Anadolu 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *