no_picture
#Actualite #BuzzNews #Economie #MAROC
Denys Bédarride
mercredi 20 mai 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 20 Mai 2020 à 07:02

Les expéditions de légumes ont franchi un nouveau cap en 2019. D’après les données relayées par le ministère de l’Agriculture, le volume de fruits exporté a atteint 1,07 million de tonnes soit une légère hausse de 6 % par rapport à la campagne précédente. 

Cette performance a été notamment portée par la filière tomate. Ce segment, l’un des plus dynamiques de l’horticulture sur ces dernières années a compté pour environ 48 % du stock global avec 514 000 tonnes à l’export. 

La croissance la plus forte d’une année sur l’autre a été enregistrée pour l’avocat. Les embarquements du fruit ont totalisé en effet, 32 800 tonnes, soit un peu moins du triple du volume de 2018 (+193 %). Les autres fruits ayant connu une belle progression sont la pastèque (+61 %), les fruits rouges (+ 25 %) et les haricots verts (10 %).

Pour rappel, l’Union européenne (UE) est le principal débouché commercial du Maroc.   

Le Royaume chérifien est l’un des plus importants exportateurs de produits agricoles et agroalimentaires du continent africain avec une valeur de 58 milliards de dirhams en 2019 (5,8 milliards $).

Source agence Ecofin mai 2020 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *