La Tunisie accélère ses mesures de déconfinement avec la réouverture de l’ensemble des commerces 
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Institutions #TUNISIE
Denys Bédarride
vendredi 22 mai 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 22 Mai 2020 à 06:49

Le gouvernement tunisien a accéléré les mesures de déconfinement ciblé et selon le chef du gouvernement, le financement externe du budget de l’année 2020 devrait au moins doubler.

1 032 cas de contamination au covid-19 et 45 décès ont été confirmés en Tunisie au 13 mai 2020 selon le ministère de la Santé. Aucun nouveau cas n’a été enregistré depuis le 8 mai 2020

Dans ce contexte, la présidence de la République a annoncé le 13 mai 2020 la réduction de la durée du couvre-feu (de 23h à 5h, contre 20h à 6h précédemment), qui entre en vigueur le soir même. 

De plus, le ministère du Commerce a annoncé le 9 mai la réouverture d’un certain nombre de commerce et petits-métiers, à partir du 11 mai 2020, notamment les salons de coiffure, de beauté, les magasins de prêt à porter et de chaussures, les friperies, et les petits et moyens centres commerciaux. 

La ministre auprès du chef du gouvernement chargée des Grands projets nationaux, Lobna Jeribi, a annoncé le 14 mai, que les grandes surfaces de distribution, hypermarchés et centres commerciaux rouvriront également à partir du 15 mai, et que les seniors (plus de 65 ans) et les enfants de moins de 15 ans ne seront plus concernés par le confinement ciblé à partir du 18 mai.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mobilisé une enveloppe de près d’1 million de USD pour fournir à la Tunisie des équipements médicaux de protection et des tests de dépistage du coronavirus, selon le représentant de l’OMS en Tunisie Yves Souteyrand. 

5 000 tests diagnostiques, 220 000 masques, 27 000 paires de gants dédiés au personnel de la santé ont été ainsi délivrés aux autorités tunisiennes. L’enveloppe sera affectée en outre à la formation continue et au développement de stratégies pour prendre en charge les personnes contaminées et les cas suspects, ainsi qu’à l’aménagement des hôpitaux. 

Malgré les financements mobilisés par la communauté internationale pour la Tunisie dans le contexte du covid-19, le ministre des finances Nizar Yaiche, a déclaré le 11 mai 2020 que « cette année sera difficile » pour « le budget de l’Etat ». 

De plus, dans un entretien accordé à France 24 le 12 mai 2020, le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh a expliqué que la récession pourrait être pire qu’annoncée (-4,3% en 2020 selon le FMI), en fonction de l’évolution de la situation économique mondiale. 

Selon lui, le financement externe du budget, évalué initialement à près de 8 milliards de TND en 2020, devrait au moins doubler. 

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya

Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *