Au Liban, deux réseaux de téléphonie mobile cherchent preneur
#ASavoir #Actualite #Agenda #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #LIBAN
Yoann Hervey
mercredi 3 février 2016 Dernière mise à jour le Mercredi 3 Février 2016 à 12:03

Le ministre libanais des télécoms a prorogé d’un mois les contrats de gestion et d’exploitation des réseaux de téléphonie mobile Alfa et Touch.

Les contrats de gestion et d’exploitation des réseaux de téléphonie mobile Alfa et Touch, respectivement géré par l’égyptien Orascom depuis 2009 et par le koweïtien Zain depuis 2004, ont une nouvelle fois été prolongés d’un mois par le ministre libanais des télécoms Boutros Harb.

Arrivés à échéance fin janvier 2016, ces deux contrats connaissent leur dixième prolongation successive depuis 2013, date de l’annulation de l’appel d’offres international lancé en juin 2015.

Cette annulation, décidée par la direction des adjudications, avait été prise en raison de seulement deux offres reçus – une de Zain et une du français Orange –, Orascom ayant estimé que les conditions du cahier des charges n’étaient pas suffisamment intéressantes.

Une relance de cet appel d’offre concernant la gestion sur trois ans de ces réseaux de téléphonie mobile devrait rapidement être mise en place.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *