Le Maroc lance le programme Forsa qui doit accompagner et financer 10 000 porteurs de projets avec une enveloppe de 1,25 milliard de dirhams
@UNICEFMAROC
#Actualite #Economie #Emploi #Entreprises #Financement #Gouvernement #Institution #Investissement #RelanceEconomique #Startup #MAROC
Agence Ecofin
mardi 29 mars 2022 Dernière mise à jour le Mardi 29 Mars 2022 à 05:00

Doté d’une enveloppe budgétaire de 1,25 milliard de dirhams marocains pour l’année 2022, le programme Forsa cible 10 000 porteurs de projets incluant tous les secteurs de l’économie. Il prévoit deux dispositifs combinant accompagnement et financement.

Le gouvernement marocain a annoncé cette semaine le lancement du programme Forsa, un dispositif d’accompagnement qui s’adresse à toutes les personnes âgées de plus de 18 ans, porteuses d’idées ou de projets d’entrepreneuriat. Initié dans le cadre de la promotion de l’investissement et de l’emploi, particulièrement parmi les jeunes, il vise à éliminer les difficultés d’accès des entrepreneurs aux sources de financement, et à venir à bout des contraintes que subissent les toutes petites entreprises.

Doté d’une enveloppe de 1,25 milliard de dirhams marocains, le programme Forsa prévoit deux dispositifs combinant accompagnement et financement. Il cible 10 000 porteurs de projets incluant tous les secteurs de l’économie, qui bénéficieront d’une formation en e-learning, et d’une incubation de deux mois et demie au profit des projets les plus prometteurs. Le financement consiste en un prêt d’honneur d’un montant maximal de 100 000 dirhams, dont une subvention pouvant atteindre 10 000 dirhams. La durée maximale du remboursement est de 10 ans avec un différé de 2 ans.

Pour bénéficier de ce dispositif, les entrepreneurs sont appelés à soumettre leurs dossiers à l’issue d’un appel à projets prévu début avril 2022, sur la plateforme digitale du programme. Ils pourront se faire assister au niveau des Desks FORSA ouverts à cet effet dans les douze régions du Royaume. Un Centre de Relation Client (CRC) sera également mis à disposition et aura pour rôle d’assister les entrepreneurs tout au long du processus. Par ailleurs, un système de gouvernance a été mis en place afin d’accompagner la mise en œuvre du programme.

Rappelons que le projet sera piloté par la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT), notamment à travers la mise en place d’une unité de gestion et de suivi déployée sur l’ensemble du territoire.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.