Signature d'un protocole d'amitié entre Tanger et Le Havre
#ASavoir #Actualite #Agenda #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #MAROC
Karl Demyttenaere
jeudi 27 octobre 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 27 Octobre 2016 à 08:27

Un protocole d’amitié entre la ville française du Havre et Tanger a été signé le 27 octobre. Les deux agglomération renforcent ainsi leurs relations et regardent ensemble vers l’avenir.

Edouard Philippe, député-maire du Havre, et Khalid Bouksib entrepreneur franco-marocain

Si plusieurs siècles d’histoire et d’amitié lient la France et le Maroc, les relations entre les deux pays doivent aussi s’écrire au présent et au futur.

Une conviction que Khalid Bouksib, dynamique entrepreneur franco-marocain fortement investit dans le projet de rapprochement entre les deux villes, porte dans son cœur et dans ses engagements au quotidien.

Cet entrepreneur, détenteur de la double nationalité franco-marocaine est devenu en quelques années un véritable « pont » entre les villes que sont Tanger et Le Havre, où il habite, et est l’interlocuteur privilégié de plusieurs institutions et grandes entreprises marocaines.

Tanger, Le Havre : deux villes jumelles

Deux grandes villes portuaires au rayonnement mondial, deux villes de peinture et de culture, deux villes dynamiques et ambitieuses économiquement… Parce que de nombreux points communs réunissent les deux cités que sont Le Havre et Tanger, Khalid Bouksib, consultant en stratégie, en communication et en relations publiques, œuvre depuis quelques années pour le rapprochement entre les deux villes, et par là-même, entre les deux pays.

Attaché à ses deux pays que sont la France et le Maroc, Khalid Bouksib s’engage en effet à la fois en tant que professionnel et citoyen à développer et valoriser les opportunités de coopération entre les deux pays pour le bien des deux pays.

Khalid Bouksib souligne “Tanger et Le Havre sont deux villes quasi-jumelles dans leur développement économique, leurs écosystèmes, leur volonté culturelle, etc. Edouard Philippe, est très ouvert sur le développement de sa ville, le jumelage et la coopération entre Le Havre et Tanger me sont apparus comme une évidence.

Edouard Philippe (maire du Havre)

Edouard Philippe aux Medays à Tanger

Signature du protocole d’amitié le 27 octobre

Le 27 octobre a donc été signé le protocole d’amitié entre les villes de Tanger et Le Havre, en présence du député-maire Edouard Philippe, des délégations des deux pays, France et Maroc, et des représentants des deux villes.

Le dernier déplacement du député-maire Edouard Philippe à Tanger, pour intervenir à l’occasion du forum Medays organisé par l’Institut Amadeus, a été l’occasion de confirmer les possibles coopérations économiques, culturelles et sociales deux villes, et de constater la volonté de la ville de Tanger de s’impliquer fortement dans ce rapprochement.

C’est en particulier grâce au puissant réseau tissé par Khalid Bouksib dans les deux pays, tant au niveau économique, politique, institutionnel, universitaire, sportif ou culturel, que ce protocole d’amitié entre Le Havre et Tanger permettra :

– de développer et de faire fructifier l’écosystème de chaque ville et de chaque pays, en favorisant de nouvelles opportunités en Afrique et au Maroc pour les Français, et en France pour les Marocains ;

– aux Marocains de voir une nouvelle fois leur pays valorisé et notamment une ville, Tanger, hissée au même rang que Le Havre, une ville connue mondialement pour son port, son industrie, et son histoire ;

– aux Français de développer leurs affaires au Maroc, et dans une ville en particulier, Tanger, où de nombreux Français résident déjà, et dont l’importance est elle-même croissante.

Maire de Tanger

Khalid Bouksib avec Mohamed Bachir Abdellaoui, maire de Tanger, et la directrice HEM Business School à Tanger

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *