Les députés d’Israël votent le nouveau budget
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Institutions #Politique #ISRAEL
Karl Demyttenaere
vendredi 23 décembre 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 23 Décembre 2016 à 12:08

La Knesset a approuvé le projet biannuel (2017 et 2018) après de longs débats. Ce budget sur 2 ans est estimé à 906 milliards de shekels (soit environ 226,5 milliards d’euros), un signal positif pour la coalition au pouvoir et un cap fixé pour l’économie du pays.

La Knesset, le Parlement d’Israël

La session parlementaire a été un véritable marathon à la Knesset mais le budget de 2 ans a été au final assez facilement voté en 2ème et 3ème lectures. En effet, les députés de la coalition au pouvoir s’étaient mobilisés le 21 décembre. Bilan : 63 députés ont voté en faveur du budget et 50 s’y sont opposés.

D’après nos confrères de la Deuxième chaîne, le ministre des Finances Moshe Kahlon a déclaré : « Aujourd’hui, je suis fier de vous présenter un autre budget et une économie israélienne forte, robuste, stable et en croissance » décrivant ce budget comme un « budget social et sans préjugé. Un budget pour aider et assister toute la population ».

Les budgets dans le détail

Plus précisément, le budget de l’année prochaine sera de 446 milliards nets de shekels pour 2017 (111,5 milliards d’euros environ) et de 460 milliards nets (115 milliards d’euros environ) pour 2018, avec 87 milliards de shekels supplémentaires (21,7 milliards d’euros environ) en dépenses tributaires du revenu.

Voici le détail des derniers chiffres pour le budget 2017 publiés par la commission des Finances de la Knesset le 21 décembre, tels qu’ils ont été approuvés pour la dernière lecture :

  • le budget du ministère de la Santé est de 33 milliards de shekels (8,2 milliards d’euros) pour 2017 et 35 milliards (8,2 milliards d’euros) pour 2018, avec 10 milliards de shekels (2,5 milliards d’euros) supplémentaires par an pour les hôpitaux publics ;
  • le budget du ministère de l’Éducation a été établi à 57 milliards de shekels (14,2 milliards d’euros) pour 2017 et 59,4 milliards de shekels (14,8 milliards d’euros) pour 2018 ;
  • le budget de la Défense est de 70 milliards de shekels (17,5 milliards d’euros) par an.

Effort dans les transports

A noter que l’un des ministères ayant bénéficié de la plus importante augmentation est celui des Transports, avec un budget annuel de 19 milliards de shekels (4,7 milliards d’euros) pour 2017 et 19,5 milliards de shekels (4,9 milliards d’euros) pour 2018. Cette hausse est de 50 % pour les investissements dans les transports en commun par rapport à 2016.

Une augmentation dont l’objectif est de financer la construction de nouvelles lignes de tramway à Tel Aviv. La capitale économique du pays est des villes les plus densément peuplées de l’Etat Hébreu, mais où seulement 20% des habitants empruntent les transports en commun.

Toujours dans le domaine des transports, les autorités comptent aussi donner leur feu vert pour une nouvelle ligne de tramway à Jérusalem, une extension du métro de Haïfa, une nouvelle ligne de train entre Haïfa et Nazareth, ainsi qu’une autre entre Hadera et Lod.

Pour en savoir plus sur l’économie d’Israël, découvrez notre vidéo avec tous les chiffres clés sur l’Etat Hébreu :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *