La CEDEAO donne son accord de principe à l’adhésion du Maroc
#ASavoir #Actualite #Agenda #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Institutions #Politique #MAROC
Ecomnews Med Redaction
vendredi 9 juin 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 9 Juin 2017 à 10:52

Le Maroc à reçu un accord de principe suite à sa demande d’adhésion à la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) à l’occasion de la dernière conférence de l’organisation.

Les locaux de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest à Lomé (Togo)

L’adhésion du Maroc était à l’ordre du jour lors de la 51ème session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui s’est tenue ce dimanche 4 juin 2017 à Monrovia, au Libéria. Un accord de principe a été donné à la demande d’intégration du royaume au groupement sous régional. Voici les points essentiels à retenir…

Le Roi Mohammed VI attendu à la prochaine session ordinaire

L’adhésion du Maroc à la CEDEAO ne devrait donc plus être qu’une question de temps. Sur instructions du sommet, la commission de la CEDEAO va d’ores et déjà analyser les implications d’une telle action conformément aux dispositions du traité révisé de l’organisation intergouvernementale ouest-africaine.

Les résultats de cette étude seront par la suite soumis à la prochaine session de la CEDEAO en présence du Roi Mohammed VI, sur invitation de la Conférence de l’organisation. Rendez-vous est donc pris en décembre 2017 à Lomé, au Togo.

Comme un signe de reconnaissance !

« Avec cette décision, la phase politique dans laquelle les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO ont déclaré politiquement qu’ils sont favorables à cette adhésion, vient d’être achevée ». C’est en ces termes que le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale s’est exprimé à l’issue de la conférence.

De son côté, le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, a expliqué que cet accord de principe sonnait comme une reconnaissance des relations d’amitié qui lient le Maroc aux pays de la CEDEAO et comme l’aboutissement des nombreux investissements réalisés par le Maroc en Afrique de l’Ouest.

Pour rendre cette adhésion effective, la commission de la CEDEAO travaille à présent sur les dispositions juridiques à adopter. Dans le même temps, le royaume va devoir se conformer aux textes fondateurs de la CEDEAO.

Pour en savoir plus sur les liens entre le Maroc et l’Afrique, découvrez nos vidéos inédites :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *