Le Technion séduit de plus en plus à l’international
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #CultureSport #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Institutions #ISRAEL
Karl Demyttenaere
mardi 13 septembre 2016 Dernière mise à jour le Mardi 13 Septembre 2016 à 11:12

La célèbre université israélienne, surnommée le « MIT du Moyen-Orient » en référence au fameux Massachusetts Institute of Technology (MIT), multiplie les partenariats avec les établissements étrangères et attire de plus en plus d’étudiants internationaux.

Fondé 1912 dans la Palestine de l’Empire ottoman, le Technion est placé aujourd’hui 69ème dans le classement de Shanghai. Au total, ces deux dernières décennies 1 600 start-ups sont sorties du Technion, 811 étant encore activité et 296 ont été rachetées ou fusionnées.

Des têtes formées par le Technion sont nées des innovation majeures comme la clé USB, le Rewalk, un robot pour permettre les paraplégiques à marcher à nouveau ainsi qu’un médicament contre la maladie de Parkinson.

11,7% d’étudiants étrangers

Un palmarès prestigieux qui rayonne dans le monde entier et attire des étudiants étrangers. Comme l’explique Muriel Touaty, représentante du Technion en France, à nos confrères du journal Le Monde : « Nous avons aujourd’hui 1 200 étudiants internationaux sur 14 000 étudiants, soit 30 % de plus qu’il y a 7 ans ». 

Elle rajoute « de Polytechnique à l’Institut Mines Télécom, Paris Sciences Lettres, Paristech et des universités telles que Lyon, Aix-Marseille, Grenoble, Strasbourg, les accords de coopération avec le Technion sont passés de 0 à 30 en 10 ans ».

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *