Une nouvelle collaboration franco-algérienne sur les rails pour l'équipement de tramways
#Actualite #Decideurs #Emploi #EmploiFormation #Entreprises #Recrutement #VieDesEntreprises #ALGERIE
Selim Ben Taziri Rosa
mercredi 21 septembre 2016 Dernière mise à jour le Mercredi 21 Septembre 2016 à 07:54

Suite à un premier contrat en mars dernier entre Hiolle industrie et Cital, un second accord de 2,2 millions d’euros encore plus important vient d’être signé. La première livraison se fera d’ici la fin de l’année.

L’entreprise algérienne CITAL vient de signer un deuxième contrat de 2.2 millions d’euros avec le groupe français HIOLLE Industrie pour la fourniture d’armoires électriques et de coffres équipés pour les tramways de Mostaganem.

Suite à cette importante commande algérienne, Hiolle-Industrie-Algérie (Jointe venture installée dans l’usine Cital) a déclaré que 30 nouveaux techniciens de contrôle et de câbleurs seront recrutés et formés.

Hiolle industrie se développe

Dans le cadre de son développement, la filiale Hiolle a investi dans un banc test ultra moderne ayant la capacité de tester plus de 2000 points de connexions ferroviaires en continuité et en diélectrique. La première commande sera normalement livrée en décembre prochain. La direction Hiolle a commenté que « cet équipement sera conçu et fabriqué par RHEA Electronique, autre filiale du Groupe HIOLLE Industries. »

Suite à l’accord convenu entre les deux sociétés, le directeur de la société algérienne, Henri Bussery a déclaré que « CITAL est fière de cette conclusion heureuse qui peut être considérée comme un pas vers un avenir industriel très satisfaisant, ce contrat est l’aboutissement d’un travail accompli dans la création d’un tissu solide de sous-traitances locales ».

Un second contrat qui booste les troupes Hiolle

En mars dernier, un contrat de près d’un million d’euros a été établi entre Citadis et la joint-venture pour fournir des équipements câblés pour les tramways CITADIS des villes de Sidi-Bel-Abbès et Ouargla.

Le groupe Hiolle Industrie se mobilise pour cette commande d’envergure et met en place une plate-forme logistique spécialement dédiée à l’achat et à la livraison des matières destinées à l’atelier de fabrication algérien dans les délais requis.

Afin de mettre en avant le développement de la filiale algérienne, le directeur du développement international du groupe, Mr. Durrenberger a ajouté que « les équipes de HIOLLE Industries, tant en France qu’en Algérie, sont très impliquées dans le développement de notre filiale en Algérie qui bénéficie ainsi d’un savoir-faire éprouvé depuis plus de 30 années dans le secteur du câblage ferroviaire. »

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *