Les ministres algériens vont devoir investir les réseaux sociaux
#Actualite #BuzzNews #CultureSport #Decideurs #EnDirectDe #Politique #ALGERIE
Diane Janel
jeudi 9 février 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 9 Février 2017 à 11:41

Le Premier ministre d’Algérie Abdelmalek Sellal souhaite que ses ministres soient davantage présents sur Facebook et Twitter.

 

Durant le Conseil du gouvernement, Abdelmalek Sellal, le Premier ministre d’Algérie à demandé à ses ministres de communiquer sur les réseaux sociaux, déclarant : « ne laissez jamais des questions sans réponses ».

Le ministre de la Communication, Hamid Grine, interviewé le 7 février 2017 sur la chaîne de télévision Ennahar Tv à également déclaré : « Le Premier ministre nous a instruits en plein conseil du gouvernement : Ouvrez des comptes Facebook et Twitter ».

Une présence insuffisante sur les réseaux sociaux 

Si le Premier ministre a formulé cette demande, c’est parce que la présence des membres du gouvernement sur les réseaux sociaux demeure insuffisante. Les rares ministres présents sur ces plateformes prennent difficilement la parole.

Sur Twitter, la ministre de l’Education, Noudia Benghabrit, est la seule à détenir un compte certifié, d’autres membres sont présent comme, le Premier ministre, le ministre de la Communication et le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des États arabes, Abdelkader Messahel.

Sur Facebook, la présence des membres du gouvernement est légèrement plus marquée : plusieurs ministres ont des comptes officiels. Il s’agit notamment du Premier ministre, ainsi que les ministres Noudia Benghabrit et Hamid Grine.

Pour en savoir plus sur l’Algérie, découvrez notre vidéo avec tous les chiffres clés à connaître : 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *