#Actualite #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Institutions #PhotosEtVideos #EGYPTE
Fiona Urbain
vendredi 21 septembre 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 21 Septembre 2018 à 08:11

A l’occasion de l'ouverture du festival Arabesque, dédié aux arts du monde arabe, à Montpellier, Ines Abdel Dayem, la Ministre de la culture égyptienne et Ehab Badawy, l’Ambassadeur d’Egypte en France ont été reçus par Philippe Saurel le Maire. Quelles sont les relations entre la France et l’Egypte ? Interview !

« Les relations entre la France et l’Egypte sont longues, vraiment anciennes et diversifiées » assure Ehab Badawy, l’Ambassadeur d’Egypte en France.

La France est la 6ème investisseur étranger en Egypte. Nombre d’entreprises françaises sont présentes en Egypte parmi lesquelles Sanofi ou Saint-Gobain. En tout 160 filiales d’entreprises françaises y sont installées pour 30 000 emplois.

Ces dernières bénéficient de positions fortes sur les secteurs porteurs de l’économie égyptienne : industrie, agro-industrie, équipements électriques, pharmacie, distribution, exploitation d’hydrocarbures, tourisme et infrastructures. L’Egypte est le premier marché de la France au Proche-Orient.

L’ambassadeur rappelle aussi que c’est la France qui a construit le métro du Caire. « Dans une ville de 22 millions d’habitants, vous imaginez comment le métro peut changer la vie. »

« Le peuple égyptien aime la France mais l’Etat égyptien apprécie aussi la coopération avec la France, dans tous les domaines. La culture c’est l’essentiel de nos relations mais il y a aussi une coopération politique, et militaire, on combat le terrorisme ensemble en Libye »

Au niveau de la défense, les deux pays réalisent plus de 70 actions de coopération par an avec une coordination forte via le Haut comité militaire présidé par les chefs d’Etat Major des armées.

Un projet pharaonique de nouvelle capitale administrative à une cinquantaine de kilomètres du Caire

Cette nouvelle « Brasilia » partiellement financée par la Chine à hauteur de 3 milliards de dollars devrait être officiellement inaugurée en juin 2019 par le président Abdel-Fattah al-Sissi.

Dune superficie de 700 km² elle abritera une cinquantaine de nouveaux quartiers (résidentiels et administratifs), un parc deux fois plus grand que Central Park, des lacs artificiels, un parc d’attraction quatre fois plus grand que Disneyland, 90 km² de fermes à énergie solaire et un aéroport international.

« Comme vous le savez, le Caire c’est une ville de 22 millions d’habitants, avec un trafic trop dense et un niveau de pollution assez important, donc la création de cette nouvelle capitale va permettre au cairotes de vivre beaucoup mieux, et aux administrations égyptiennes d’avoir une meilleur performance et offrir de meilleurs services. Mais également cela va permettre de développer le Sinaï notamment avec la construction de trois tunnels pour relier la zone au reste de l’Egypte » conclut l’Ambassadeur.

 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique de l’Egypte :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *