Tunisie : La Banque centrale a supprimé les restrictions à l’importation de produits jugés non essentiels, qui avaient été mises en œuvre en octobre 2017.
#Actualite #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Economie #Entreprises #TUNISIE
Denys Bédarride
jeudi 10 janvier 2019 Dernière mise à jour le Jeudi 10 Janvier 2019 à 09:22

La Banque centrale de Tunisie (BCT) a abrogé la circulaire N°2017-09 du 27 octobre 2017 qui durcissait les conditions d’importation d’un certain nombre de produits de consommation jugés non essentiels. 

Cette circulaire obligeait les banques tunisiennes à exiger de l’importateur une caution provenant de ses fonds propres, et couvrant la totalité de la valeur des marchandises importées considérées comme non prioritaires. 

Cette mesure avait été prise en 2017 pour réduire le rythme de progression des importations. Cependant, le déficit commercial a continué à augmenter, jusqu’à atteindre 13,6% du PIB en 2018. 

La dégradation des comptes extérieurs a conduit les autorités tunisiennes à mettre en œuvre, à compter du 28 novembre 2018, des mesures relatives à des restrictions quantitatives d’importations. Celles-ci sont toujours en vigueur. 

Source Ambassade de France en Tunisie 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *