Tunisie : La part des énergies renouvelables dans la production d'électricité devrait passer de 5 % actuellement à 12 % en 2020 et à 30 % en 2030
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EmploiFormation #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #VieDesEntreprises #TUNISIE
Rédaction Ecomnews Med
jeudi 25 avril 2019 Dernière mise à jour le Jeudi 25 Avril 2019 à 10:07

L’entreprise franco-britannique Perenco remporte le projet le plus important du deuxième round des autorisations de production d’électricité à partir de l’énergie solaire.

Le 15 avril 2019, le ministre de l’Industrie et des PME, Slim Feriani, a annoncé les résultats du second round d’octroi d’autorisations pour les projets relatifs à la production d’électricité à partir de l’énergie solaire photovoltaïque. 

Le coût global des dix projets retenus, d’une capacité totale de 10 millions W, s’élève à 30 millions TND. Les projets devraient entrer en production d’ici 2020 dans les gouvernorats de Gabès (4 projets), Béja, Sousse, Sfax, Kébili et Tataouine. 

La société franco-britannique Perenco a ainsi remporté une autorisation à Kébili pour un coût prévisionnel de 5,6 millions TND, soit le montant le plus élevé de ce round. Pour rappel, lors du 1er round le 10 janvier 2019, les sociétés françaises Quadran et VSB Energies renouvelables avaient obtenu conjointement avec des entreprises allemandes et hollandaises des autorisations consistant à produire 120 millions W d’énergie éolienne issue d’un investissement immédiat évalué à 400 millions TND. 

Ces projets s’inscrivent dans l’agenda du gouvernement tunisien, visant à augmenter la part des énergies renouvelables dans la production d’électricité pour passer de 5 % actuellement à 12 % en 2020 et à 30 % à l’horizon 2030. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *