#Actualite #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Institutions #PhotosEtVideos #TUNISIE
Fiona Urbain
vendredi 14 février 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 14 Février 2020 à 16:19

Une délégation tunisienne conduite par le Gouverneur de Sfax et le Maire de Kerkennah s’est rendue en France début février. Ils ont pu visiter les sites d’activité des Groupes d’Action Locale (Etangs Mer Aude, Vidourle Camargue, Pays Pyrénées Méditerranée). Le 7 Février, une rencontre visant à présenter les projets DEVLOK et Terri’Coop s’est tenue au CIHEAM-IAMM à Montpellier. Reportage.

 

Le CIHEAM-IAMM s’implique dans l’appui au développement des territoires en Tunisie, notamment avec le projet DEVLOK sur les îles de Kerkennah, situées dans le gouvernorat de Sfax en Tunisie.

Cet appui vise à renforcer la gouvernance démocratique locale autour de projets concrets portés par les citoyens et appuyés par des fonds de l’Union Européenne. 

Une vaste consultation de la société civile locale a permis au préalable de définir une vision et des priorités pour le développement du territoire de Kerkennah, priorités dans lesquelles doivent s’inscrire ces projets pour pouvoir bénéficier des financements.

Les sujets prioritaires identifiés sont : la pêche traditionnelle, l’agriculture et la valorisation des sous-produits agricoles, le tourisme durable et la protection de l’environnement

En parallèle au projet DEVLOK, et toujours dans le but de renforcer la gouvernance locale pour le développement territorial des îles de Kerkennah, le CIHEAM-IAMM a accompagné l’initiative Terri’Coop, qui élargit la coopération avec les îles de Kerkennah à d’autres territoires du Sud de la France.

C’est ainsi que les GAL (Groupes d’action locale) Est-Audois et Vidourle-Camargue se mobilisent, aux côté du GAL Pays Pyrénées Méditerranée déjà partenaire de DEVLOK, grâce à des financements de la Région Occitanie et des programmes européens LEADER et LEADER Pêche pour venir en appui aux acteurs économiques et à la société civile de Kerkennah sur des sujets d’intérêt commun.

« Cette visite nous a permis d’avoir une vision plus détaillée des possibilités de coopération avec certains territoires français dans le cadre des programmes financés par l’Union Européenne » a expliqué Anis Oueslati, Gouverneur de Sfax.

La valorisation du crabe bleu, très présent à Kerkennah et qui a fait son apparition sur les côtes méditerranéennes d’Europe, ou encore la labellisation des produits de la mer, la lutte contre la pollution du plastique en mer, l’agro-écologie et la permaculture constituent des thèmes de travail couverts par ces échanges.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *