no_picture
#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #AnalyseEconomique #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #TUNISIE
Karl Demyttenaere
jeudi 7 janvier 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 7 Janvier 2016 à 11:49

Les autorités tunisiennes ont décidé d’interdire l’importation des viandes rouges congelées et réfrigérées, étant donné la situation problématique du marché national.

Au cours d’une réunion qui s’est tenue le 6 janvier, les départements du Commerce et de l’Agriculture et l’Union tunisiennes de l’agriculture et de la pêche (UTAP) ont convenu d’interdire l’importation des viandes rouges congelées et réfrigérées.

Cette mesure spectaculaire, prise par le ministre du Commerce, Ridha Lahouel, le ministre de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, Sâad Siddik et le président de l’UTAP, Abdelmajid Ezzar, en réaction à la stagnation du marché national et à la détérioration des prix des viandes rouges à la production

La société Ellouhoum, précisément créée par l’Etat pour réguler le marché de la viande, a été autorisée à résorber les excédents de la production de viandes sur le marché local.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *