no_picture
#ASavoir #Actualite #Agenda #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Economie #Entreprises #MAROC
Karl Demyttenaere
mardi 12 janvier 2016 Dernière mise à jour le Mardi 12 Janvier 2016 à 13:42

Ce chercheur en biotechnologie voit ses trente ans de recherche sur l’élevage couronnés par un prestigieux prix de l’African Innovation Foundation.

Le chercheur marocain Adnane Remmal a remporté la 4ème édition du Prix de l’innovation pour l’Afrique (PIA) de l’African Innovation Foundation.

Le professeur en biotechnologie à l’université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès travaille depuis trois décennies sur l’utilisation des huiles essentielles et des plantes aromatiques (thym, origan), aux vertus antimicrobiennes démontrées dans l’élevage.

Une avancée pour le secteur

Ce mélange mis au point par le scientifique marocain pourrait permettre de réduire les risques sanitaires pour les animaux et les êtres humains, empêcher la transmission de germes multi-résistants et d’éventuels agents cancérigènes, l’ensemble sans surcoût pour les éleveurs.

Cette alternative naturelle aux antibiotiques pour le bétail pourra être améliorée et développée dans diverses applications grâce au 100 000 dollars de récompenses remis par l’African Innovation Foundation à Adnane Remmal.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *