L’Egypte lance un vaste plan pour étendre ses terres cultivables
#ASavoir #Actualite #Agenda #AnalyseEconomique #Decideurs #Economie #EGYPTE
Karl Demyttenaere
lundi 25 janvier 2016 Dernière mise à jour le Lundi 25 Janvier 2016 à 16:12

Les autorités égyptiennes veulent 630 000 hectares cultivables supplémentaires pour dynamiser son agriculture.

Depuis sa prise de fonction en juin 2014, le président Sisi avait fait du projet “Million Feddans” sa priorité. Ce vaste plan vise à élargir la surface agricole du pays de 630 000 hectares.

La première phase a été lancée le 31 décembre dans l’oasis de Farafra, dans le désert à l’ouest du pays. Il va permettre la construction de 40 puits d’eau et de trois villages modèles, habités par de nouvelles communautés qui auront des activités agricoles, industrielles et de services.

Le ministre de l’Agriculture Essam Fayed a déclaré qu’à Farafra sera cultivé du blé et de l’orge pour mieux couvrir les besoins du pays en céréales et en fourrages.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *