L’Algérie et la Jordanie veulent renforcer les échanges entre leurs universités
#ASavoir #Actualite #Agenda #Decideurs #Economie #Institutions #Politique #ALGERIE
Yoann Hervey
mardi 26 janvier 2016 Dernière mise à jour le Mardi 26 Janvier 2016 à 10:05

Alger et Amman ont convenu de développer davantage l’échange d’expériences pédagogiques entre leurs établissements universitaires.

Lors d’une audience accordée par Tahar Hadjar, le ministre algérien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, à Ahmad Jaradat, l’ambassadeur de la Jordanie en Algérie, il a été convenu que les deux pays « renforcent et augmentent davantage les échanges d’expériences pédagogiques entre leurs universités, et multiplient  les visites scientifiques des experts et des enseignants, notamment par des opérations de jumelage entre les établissements universitaires des deux pays » a indiqué un communiqué.

Les deux représentants de la République algérienne et du Royaume hachémite ont également dressé un portrait de l’état « très satisfaisant » des relations bilatérales dans le domaine de la formation et de l’enseignement supérieurs.

Plus de mobilité

Hadjar et Jaradat ont aussi jugé nécessaire de permettre et de faciliter la mobilité des doctorants et des enseignants-chercheurs ainsi que de coopérer en matière d’équivalence de diplômes délivrés. 

Dernière point abordés par les deux hommes : « la possibilité de développer des projets en commun en matière de recherche scientifique ».

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *