L’armée libanaise poursuit sa modernisation avec ses partenaires français et saoudiens.
#ASavoir #Actualite #Agenda #Decideurs #Economie #Institutions #Politique #LIBAN
Karl Demyttenaere
mardi 26 janvier 2016 Dernière mise à jour le Mardi 26 Janvier 2016 à 11:57

La 2ème phase de modernisation des forces armées du pays du Cèdre débute au printemps prochain. Un vaste plan rendu possible par un don saoudien et le matériel français.

Après discussion du contrat à Riyad, il est prévu que la deuxième livraison d’équipements militaires français à l’armée libanaise aura lieu au printemps 2016. Celle-ci devrait essentiellement porter sur des équipements individuels comme l’habillement et les communications.

Une première livraison pour 2,2 milliards d’euros de matériel avait été effectuée en avril de l’année dernière. La France avait alors livré pas moins de 48 missiles antichar Milan directement prélevés sur les stocks de son armée.

Un facteur de stabilisation

Selon le schéma prévu en 2015, du matériel lourd devrait encore être livré aux forces armées libanaises avec 250 véhicules de combat ou de transport de troupes, 7 hélicoptères Cougar, 3 corvettes et de l’artillerie modernes.

Paris et Riyad souhaitent favoriser la stabilité du Liban par ces livraisons massives. Le pays est en effet fragilisé par des divisions internes et par des incursions de djihadistes tel que le groupe extrémiste Etat islamique (EI) venant de la Syrie voisine.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *