Egypte : Des infrastructures pétrolières bénéficient d’un prêt de plus 300 millions d’euros
#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #Institutions #Politique #EGYPTE
Karl Demyttenaere
vendredi 12 février 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 12 Février 2016 à 11:49

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement a annoncé de prêt pour la société égyptienne Sonker, spécialiste du stockage d’hydrocarbure. Un moyen pour le pays d’accroitre sa sécurité énergétique.

La décision est tombée le 4 février, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) accorde un crédit de 341 millions de dollars (environ 303 millions d’euros) à la société Sonker.

Ce groupe égyptien dispose d’imposantes infrastructures de stockage pour le pétrole et le gaz au port d’Ain Sokhna, sur la mer Rouge, au sud-ouest de Suez

En encourageant la mise à niveau des structures de stockage de pétrole et de gaz liquide, ce prêt devrait permettre d’accroitre la sécurité énergétique du pays mais aussi préserver la zone stratégique du canal d’une pollution à grande échelle

A noter que la BERD est implantée depuis fin 2012 en Egypte et que depuis lors, l’institution a financé pas moins de 31 projets, y compris régionaux, pour un montant total de près de 1,6 milliard d’euros.

 

Pour aller plus loin :

Notre article sur la coopération renforcée entre l’Egypte et la Banque Africaine de Développement.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *