La Tunisie devient le premier exportateur mondial d’huile d’olive
#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #AnalyseEconomique #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Entreprises #TUNISIE
Yoann Hervey
mercredi 17 février 2016 Dernière mise à jour le Mercredi 17 Février 2016 à 17:11

La récolte record de l’année 2014-2015 a permis à la Tunisie de monter sur la première marche du podium des exportateurs d’huile d’olive.

En 2015, la Tunisie a exporté 312 000 tonnes d’huile d’olive sur les 340 000 produites. Cette excellente performance l’a propulsé au rang de premier exportateur mondial d’huile d’olive.

Pourtant, cette bonne récolte n’est pas la seule cause qui a permis à Tunis d’atteindre ce  sommet. Deux autres facteurs y ont contribué :

  • L’Espagne, jusqu’ici premier producteur mondial, a vu la taille de ses olives, et donc de sa production, réduite en raison d’une sécheresse persistante. Résultat : un volume d’huile d’olive produit divisé par deux.
  • La récolte italienne a été durement touchée par les conséquences de la très large prolifération de la bactérie Xylella Fastidiosa, ayant frappé plus d’un million d’arbres depuis son apparition en 2013.

Ces deux élements ont donc profité à la Tunisie dont l’huile a, depuis de nombreuses années, séduit le marché européen.

Pour preuve, la Commission du Commerce International du Parlement européen a récemment adopté un plan d’urgence qui autorise la Tunisie à exporter 70 000 tonnes d’huile d’olive supplémentaire en franchise de droits, c’est-à-dire exemptée de taxes

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *