Des tramways français livrés à la ville de Sétif
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Collectivites #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Karl Demyttenaere
jeudi 18 février 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 18 Février 2016 à 17:43

Cital, une coentreprise composée d’Alstom, d’EMA (Entreprise Metro d’Alger) et de Ferrovial va recevoir 26 tramways Citadis, fabriqués à Aytré, dans l’ouest de la France.

Le groupe Alstom continue de remporter des marchés en Afrique du Nord. Après Casablanca au Maroc en 2015 avec une transaction de 100 millions d’euros pour la livraison de 50 rames, l’entreprise a décroché un contrat de 85 millions d’euros pour fournir 26 tramways Citadis à la ville de Sétif, située à l’est de l’Algérie.

Ces 26 kits ont été fabriqués à l’usine d’Aytré, dans l’ouest de la France. Le site se charge de la conception des kits, construits à Barcelone. Ils seront assemblés au sein de l’usine algérienne située à Annaba, près de la frontière tunisienne.

La co-entreprise Cital, composée d’Alstom, d’EMA (Entreprise Metro d’Alger) et de Ferrovial, prendra ensuite possession de l’ensemble.

Un nouveau tram à Sétif

Ces nouveaux tramways circuleront sur une ligne de 15,2 kilomètres dans le centre ville de Sétif avec une mise en service commerciale prévue pour le premier trimestre 2018.

Equipé de la climatisation et de caméras de surveillance, chaque tramway mesure 44 mètres de long et peut transporter jusqu’à 302 passagers.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *