L’Algérie et la France s'entendent pour préserver le littoral de la Méditerranée
#ASavoir #Actualite #AvisDExperts #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #Institutions #Politique #ALGERIE
Yoann Hervey
lundi 22 février 2016 Dernière mise à jour le Lundi 22 Février 2016 à 12:39

Le Commissariat national du littoral (Algérie) et le Conservatoire du littoral (France) ont signé une convention de coopération le 18 février 2016. Comment les deux institutions veulent défendre la Méditerranée ?

L’annonce a été faite par le directeur général du Commissariat, Khaber Omar à l’issue d’une séance de travail tenue au siège de la Direction de l’Environnement où s’est déroulée la cérémonie de signature de la convention. 

Cette dernière porte sur les échanges d’informations et d’expériences ainsi que sur l’acquisition du savoir-faire dans le domaine de la protection des littoraux. La convention permettra également la tenue de sessions de formation et l’organisation de visite d’experts.

Cette signature s’inscrit dans le cadre d’un programme d’action qui ambitionne de lier des partenariats avec des organismes étrangers ayant une expérience reconnue en matière de gestion durable des littoraux et de leurs préservations.

Une convention peut en cacher d’autres

De plus, le Commissariat national du littoral a signé, mercredi 17 février 2016, une convention avec l’association écologique marine « Barberousse » en vue de la cogestion de l’île Habibas, au large d’Oran.

Elle compte également tisser des liens et signer des convention avec des universités situées dans des zones côtières.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *