Fortes tensions entre le Maroc et l’UE
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Institutions #Politique #MAROC
Karl Demyttenaere
vendredi 26 février 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 26 Février 2016 à 16:46

Suite à une décision de la Cour de Justice européenne, le gouvernement marocain a décidé de suspendre ses contacts avec Bruxelles. Retour sur ce conflit et ses origines.

Le 25 février, le chef du gouvernement marocain, Abdel-Ilah Benkiran, a annoncé qu’il a été décidé d’arrêter ses contacts avec l’Union européenne (UE).

Cette étonnante réaction a été provoquée par la décision de la Cour de Justice européenne, qui a annulé, en décembre 2015 un accord de libre-échange avec le Maroc incluant des produits agricoles et de pêche.

L’institution européenne a remis en cause l’accord car celui-ci englobe des produits provenant du Sahara occidental.

Une position ferme

Dans un discours prononcé devant le conseil du gouvernement, Benkiran a déclaré que les contacts avec l’UE resteront suspendus jusqu’à ce que Bruxelles s’explique sur son changement d’attitude envers le Maroc.

Dans cette allocution, le chef du gouvernement marocain a précisé qu’il avait rencontré à la demande du roi Mohamed VI, l’ambassadeur de l’UE, Robert Joy, pour lui faire part que le Maroc conteste la décision de la Cour européenne et la qualifie de “dangereuse” et de “grave”.

A noter que depuis octobre 2008, le Maroc dispose du “statut avancé” accordé par l’UE faisant du pays un partenaire privilégié.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *