Moovit veut passer à la vitesse supérieure
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #ISRAEL
Karl Demyttenaere
mardi 1 mars 2016 Dernière mise à jour le Mardi 1 Mars 2016 à 15:44

L’application israélienne pour les transports publics veut poursuivre son étonnante croissance et compte atteindre les 50 millions d’utilisateurs dans le monde dès le second semestre de cette année.

L’application mobile gratuite Moovit vise à optimiser les trajets en transport en commun. A l’heure actuelle, ce navigateur est disponible dans 800 villes et 60 pays. Fondée en 2012, l’entreprise partage ses bureaux entre Tel Aviv et San Francisco.

La jeune structure israélienne a connu une croissance exceptionnelle en seulement quelques années. Elle a levé près de 80 millions de dollars, auprès de Sequoia Capital, Nokia Growth, Keolis, Groupe Arnault ou encore Sound Ventures, codirigé par l’acteur Ashton Kutcher.

Un modèle original

La start-up s’appuie sur un modèle original basé sur le crowdsourcing pour son application gratuite. Elle donne à l’utilisateur le plan des réseaux de transport, les horaires de passage des rames, et calcule des itinéraires optimisés en fonction des conditions de circulation.

Ces dernières sont rapportées par la communauté d’utilisateurs de Moovit, qui, d’après son PDG Nir Erez, augmente de 2 millions de membres tous les mois. Cette vaste communauté a permis de lancer près de 70% des nouvelles villes de l’application, toujours selon le dirigeant.

Cette importante couverture et ces interactions permettraient à la société de donner un volume de données 40% supérieur à ce que propose Google Maps.

Un nouveau projet

Depuis début 2016, Moovit expérimente en Israël une formule de covoiturage : Moovit Carpooling. Une nouvelle corde à l’arc, déjà très complet, de Moovit.

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *