Mohammed VI renouvelle les consulats du Maroc à l’étranger
#Actualite #Collectivites #EchangesMediterraneens #EnDirectDe #Institutions #Politique #MAROC
Yoann Hervey
vendredi 4 mars 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 4 Mars 2016 à 09:47

Dans le souci de fournir aux ressortissants marocains résidants à l’étranger de meilleures services, le roi du Maroc a débuté le renouvellement de l’appareil consulaire.

Tout a débuté le 30 juillet 2015, date anniversaire de l’accession au Trône de Mohammed VI. Lors d’un discours, le roi du Maroc avait sévèrement admonesté un certain nombre de responsables consulaires ayant manqué à leurs devoirs élémentaires.

« Certains membres de la communauté marocaine m’ont fait part de leur mécontentement du mauvais traitement qui leur est réservé par certains consulats, ainsi que de la faiblesse des prestations qu’ils leur fournissent, tant pour ce qui concerne la qualité des services que pour ce qui est du respect des délais, ou de certaines entraves administratives », avait-il lancé.

Prenant acte de cette colère royale, le ministre des Affaires étrangères Salaheddine Mezouar s’est depuis empressé d’améliorer les prestations consulaires.

Coup d’envoi donné en France

Le mardi 23 février, en déplacement à Paris, Mohammed VI lançait le coup d’envoi de cette nouvelle politique de proximité en faveur de la communauté marocaine de France qui comprend le réaménagement des locaux consulaires, la simplification et la modernisation des procédures administratives, la mise en place d’un ensemble d’actions culturelles.

Sur seize consuls généraux français, six ont été remerciés à Lille, Marseille, Orléans, Orly, Pontoise et Toulouse.

Espagne, Italie, Belgique également concernées

« L’Espagne, l’Italie et la Belgique ont été aussi concernés par ce renouvellement et des sanctions disciplinaires ont été prises à l’encontre des agents ayant commis des fautes graves dans l’exercice de leurs fonctions » a indiqué M. Salaheddine Mezouar lors d’un discours prononcé devant le roi au consulat d’Orly.

Une charte des valeurs mise en place

Les nouvelles recrues consulaires ont signé une charte des valeurs en matière d’éthique et d’intégration.

Ils se sont également engagés à améliorer les conditions d’accueil des 1,5 million de marocains résidants en France.

De plus, un numéro vert a été mis en place pour recueillir et centraliser les réclamations de la communauté marocaine à l’étranger. A ce jour, près de 4000 appels ont été enregistrés.

Les ambassades également renouvelées

Ce vaste coup de balai consulaire intervient après un large remaniement opéré au sein du ministère des affaires étrangères dans le but de mieux défendre les dossiers sensibles du Maroc, au premier rang desquels la délicate question du Sahara.

A la date du 6 février, près de trois quarts des fonctionnaires diplomatiques à l’étranger avaient été renouvelés.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *