La France plus que jamais partenaire de la Tunisie
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Politique #TUNISIE
Karl Demyttenaere
jeudi 10 mars 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 10 Mars 2016 à 13:52

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, se rendra en Tunisie les 17 et 18 mars pour marquer le soutien de la France au pays, durement frappée par des attaques djihadistes. Le point sur la situation sur place.

Le 8 mars, la Tunisie a été violemment frappé par des attaques djihadistes de grande ampleur dans la ville de Ben Guerdane, située à une trentaine de kilomètres de Ras Jedir, point de passage important à la frontière tuniso-libyenne.

Malgré le renforcement des mesures de sécurité dans cette zone sensible du pays (voir notre article), la frontière avec le voisin libyen ne paraît pas sécurisée. Même si les attaques de Ben Guerdane n’ont pas été revendiquées, les autorités tunisiennes les ont imputées au groupe extrémiste Etat islamique (EI), qui gagne du terrain dans le pays voisin.

Suite à ces attaques, la station balnéaire de Djerba a été fermée par mesure de prévention. Les autorités ont également bouclé la route côtière reliant Ben Guerdane à Zarzis et fermé l’intégralité de la frontière avec la Libye.

Ces évenements risquent d’avoir un nouvel impact négatif sur le secteur touristique (A lire La Tunisie lance un site en langue japonaise pour promouvoir son tourisme).

Une coopération importante

Paris et Tunis ont déjà un accord de coopération militaire portant sur l’équipement et la formation des forces spéciales tunisiennes ainsi que le renseignement. Paris s’est engagé à y consacrer 20 millions d’euros ces deux prochaines années.

Un soutien financier mais aussi moral puisque le ministre des Affaires étrangères français a affirmé depuis la capitale égyptienne le 9 mars : “Je me rendrai la semaine prochaine en Tunisie, pour apporter la solidarité de la France à ce pays qui se bat pour un modèle politique, institutionnel, économique et social qui est extrêmement courageux et qui doit être défendu avec beaucoup de conviction“.

Parallèlement, les Etats-Unis vont proposer une aide matérielle et une coopération privilégiée avec Tunis.

 

A lire également sur les relations franco-tunisiennes :

Alain Juppé se présente en ami de la Tunisie

Tunis se rapproche sur Paris afin de développer afin de développer un outil contre les catastrophes naturelles

La France contribue à la modernisation des circuits commerciaux en Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *