Un gazoduc reliant Israël à la Jordanie opérationnel dès l’année prochaine
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #ISRAEL
Karl Demyttenaere
vendredi 11 mars 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 11 Mars 2016 à 16:58

La structure est actuellement en construction dans la région de Sodom, au sud-ouest d’Israël, pour fournir 1,8 milliard de mètres cubes de gaz au royaume hachémite sur dix ans.

Il s’agit d’une première pour les deux pays ! Ce nouveau gazoduc vers la Jordanie devrait commencer à fonctionner en 2017, a annoncé Samuel Tordjman, le PDG de l’INGL (Israel Natural Gas Lines). Il fournira du gaz en provenance de la plateforme Tamar à des clients privés jordaniens.

Le mois dernier, en février, les partenaires de Tamar ont signé une lettre d’intention avec leurs interlocuteurs jordaniens afin de fournir 1,8 milliard de mètres cubes de gaz sur une décennie. Le contrat est estimé à plus de 15 milliards de dollars (13,45 milliards d’euros).

Le chantier a été visité le 10 mars par Yuval Steinitz, le ministre des infrastructures, de l’énergie et des ressources en eau. On lui a présenté les progrès réalisés dans la construction des gazoducs vers la Jordanie, ainsi que le plan visant à établir une installation marine pour la transmission à grande vitesse de gaz à partir de nouveaux gisements de gaz et d’un plan pour le stockage souterrain de gaz naturel.

A noter que la question que l’exploitation du gaz naturel en Israël a été l’objet d’un vif débat sur la scène intérieure (à lire notre article).

 

A lire également :

Israël, bientôt pourvoyeur de gaz pour la Turquie ?

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *