L’Algérie aurait commandé 40 hélicoptères de combat à la Russie
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Economie #Politique #ALGERIE
Karl Demyttenaere
lundi 21 mars 2016 Dernière mise à jour le Lundi 21 Mars 2016 à 08:13

L’Algérie serait devenue le premier acheteur étranger du Mi-28N “Night Hunter”, un hélicoptère russe de combat utilisant des technologies avancées.

Alger se serait doté du fleuron de la technologie russe avec le MI-28N, à double commande. Cet appareil a vu son premier prototype sortir d’usine en 2014, il a été mis au point par le groupe Rostvertol conjointement avec l’usine d’hélicoptères Mil de Moscou.

La particularité de ce modèle : il est équipé d’un système de pilotage qui permet de contrôler l’appareil à la fois depuis le poste de pilotage et de la cabine du pilote-opérateur. L’appareil a été classé parmi les dix hélicoptères les plus rapides du monde et se destine plutôt à l’attaque au sol. 

« Le contrat pour la fourniture de 40 appareils de ce type a été signé » selon une source impliquée dans les exportations d’armements en Algérie, ce qui n’a pas été confirmé pour le moment ni par les autorités algériennes ni par les entreprises russes.

Le prix d’un MI-28N est estimé à plus de douze millions d’euros l’unité.

A lire également :

Course à l’armement entre l’Algérie et le Maroc

Algérie achète douze bombardiers à la Russie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *