5 nouveaux projets de partenariat entre l’Algérie et la France signés dès avril
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
superadmin
mardi 22 mars 2016 Dernière mise à jour le Mardi 22 Mars 2016 à 08:29

La visite en Algérie de Manuel Valls les 8 et 9 avril sera marquée par la signature de pas moins de 5 projets de partenariat entre Paris et Alger.

Le partenariat algéro-français se renforce au fil des mois.

A l’occasion du forum Algérie-France, qui s’est tenu en mars à Tlemcen, à l’initiative du Forum des chefs d’entreprises (FCE) et de la Chambre algérienne du commerce et d’industrie (CACI), pas moins de 5 projets de partenariat économique sur 35 identifiés, ont été ratifiés entre les deux pays.

Ils seront signés à l’occasion de la visite en Algérie du Premier ministre Manuel Valls, les 8 et 9 avril prochain. « Il s’agit d’un projet de valorisation des déchets de métaux ferreux et non ferreux qui sera domicilié à la zone industrielle de Oued Tlélat (Oran), de deux softwares qui permettront à l’Algérie d’avoir ses propres codes sources en matière informatique, d’un projet de construction d’équipements et matériels agricoles, d’un software pour la gestion des malades au niveau des hôpitaux et de leurs domiciles et d’un autre concernant la lutte contre le gaspillage du pain et des viennoiseries. Ce dernier projet touche au système de distribution et de franchise », a détaillé Kaci Ait Yalla, président de la CACI.

« L’axe Alger-Paris, dont les présidents des deux pays ont ouvert la voie, le 12 décembre 2012, permet à ce partenariat d’excellence de développer la valeur ajoutée des deux pays », s’est-il félicité.

Les 400 000 cadres et chefs d’entreprises algériens en France courtisés

Aussi, le président de la CACI a appelé de ses vœux la création d’une valeur ajoutée à même de développer les économies des deux pays et surtout de créer de l’emploi.

L’ambition de Kaci Ait Yalla est de construire « un véritable pont économique entre la France et l’Algérie » qui, selon lui, passe par la mobilisation des «  400 000 chefs d’entreprise et cadres de la diaspora algérienne et leurs amis sur les deux rives » et l’impulsion d’ «  une nouvelle dynamique de partenariat entre les PME françaises et algériennes à travers des projets à haute valeur ajoutée ».

Dans un message lu par le représentant de son organisation à Tlemcen, le président du FCE Ali Haddad a lancé un appel aux Algériens de France pour contribuer à construire une passerelle entre nos deux pays. « Leur double culture est l’une des clés pour une ouverture économique fructueuse », a-t-il soutenu.

Appel pour les entreprises françaises à investir en Algérie

Un autre appel a été lancé par le patron des patrons algériens aux entreprises françaises pour venir investir en Algérie. Son explication : « L’Algérie offre aujourd’hui un climat propice pour donner un nouvel élan à la coopération économique algéro-française. C’est une opportunité pour la France qui cherche à redresser son industrie et l’Algérie qui souhaite diversifier son économie pour qu’elle ne soit plus dépendante des fluctuations des prix du pétrole et pour développer les exportations hors hydrocarbures ».

Selon M.Haddad, la coopération entre les deux pays ne doit pas se limiter à «  l’aspect commercial » mais plutôt favoriser et « l’investissement productif, le transfert de technologie et de savoir-faire et la réalisation de pôles de compétitivité et de centres d’excellence ».

Sa conviction est que les entreprises françaises peuvent renouer, « avec la croissance en Algérie en tissant des partenariats solides et durables avec les entreprises algériennes pour la réalisation de projets d’investissements à travers notamment la co-localisation et la coproduction ».

Il est à préciser que près de 250 hommes d’affaires des deux pays ont pris part à ce forum intitulé “Algérie-France: un partenariat d’excellence”.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *