Ratier Figeac obtient un premier contrat avec Boeing au Maroc
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #MAROC
Karl Demyttenaere
jeudi 31 mars 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 31 Mars 2016 à 07:28

Filiale d’UTC Aerospace, Ratier Figeac va produire dès 2019 des systèmes de commandes (HSTCA) de tous les Boeing 777X. Pour tenir ce rythme intensif, l’entreprise prévoit de doubler la taille de son usine de Casablanca.

Le 23 mars, un important contrat a été signé par Bob Noble, le directeur des achats et partenariats fournisseurs pour les avions commerciaux Boeing, et Jean-François Chanut, PDG de l’équipementier français Ratier Figeac.

Cette dernière société est une filiale du groupe aéronautique américain UTC Aerospace, implantée depuis 2012 à Casablanca avec une usine qui devraient fabriquer les futures pièces du Boeing 777X.

Une partie essentielle du B777X

L’enjeu de ce contrat entre les deux partenaires est la fourniture du système d’actionnement du plan horizontal arrière de l’avion (dit HSTCA) pour équiper tous les gros porteurs B777X. Ce modèle sera lancé par Boeing dès 2020.

Pour disposer de capacités de production suffisantes, Ratier Figeac compte mener l’extension de son atelier situé sur la zone Aeropole près de l’aéroport de Casablanca début 2018. L’ensemble devrait atteindre au final 8 000 mètres carrés.

A noter que depuis son lancement en 1994, plus d’un millier de B777 ont été vendus.

A lire également :

Les entreprises françaises à la reconquête du Maroc

Figeac Aero, atterrissage réussi au Maroc

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *