Vinci décroche un contrat d’un milliard de dollars au Caire
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #EGYPTE
Karl Demyttenaere
lundi 4 avril 2016 Dernière mise à jour le Lundi 4 Avril 2016 à 10:14

Le groupe français a remporté un appel d’offres afin de mettre en œuvre les travaux de creusement d’extension de la 3 ligne de métro du Caire pour un coût global estimé à 1,1 milliard de dollars.

Le chef de la National Authority for Tunnels (NAT), Tarek Gamal el Din, l’a annoncé vendredi 1 avril : c’est Vinci qui a été choisi pour mener les travaux de creusement de la troisième phase de développement du métro du Caire.

Selon les termes de l’offre, celle-ci devrait être de 17,7 kilomètres de long avec 15 stations de métro, allant des quartiers de la capitale égyptienne de Attaba à Bulaq al-Dakror. Selon la direction de la NAT, son coût est estimé à 10 milliards de livres égyptiennes (soit environ 965 millions d’euros).

Le groupe français a ainsi remporté l’appel d’offre lancé en 2014 face à l’entreprise espagnole Obrascon Huarte Lain (OHL).

Un réseau en plein développement

A noter que les deux premiers tronçons de cette troisième ligne du métro cairote fonctionnent avec une longueur de 4,3 kilomètres (5 stations) pour la première, et 7,7 kilomètres (4 stations) pour la deuxième.

A la fin de son développement, cette ligne devrait compter au total 39 stations. Elle n’est pas la seule à connaître des évolutions puisque la ligne 1 devrait elle aussi être l’objet de travaux (voir notre article).

Pour aller plus loin, une vidéo vous mettant dans la peau d’un passager de la ligne 3 du métro du Caire :

 

A ne pas rater :

Notre vidéo sur les chiffres clés de l’économie égyptienne

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *