La production de blé tunisien en chiffres
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #Economie #TUNISIE
Samuel Dachary
mercredi 13 avril 2016 Dernière mise à jour le Mercredi 13 Avril 2016 à 12:51

Le département américain de l’agriculture (USDA) fait état d’une mauvaise année de récolte en Tunisie entre 2013 et 2014. Comment l’administration gère les besoins du pays en passant commande à l’étranger ? Nos explications.

La Tunisie a importé au cours de cette année seulement 1,2 Mt de blé tendre, tandis que le pays compte une consommation globale de 2,8 Mt par an.

La Tunisie produit surtout du blé dur avec une moyenne annuelle approchant 1 Mt en moyenne sur 5 ans. La production de blé tendre est bien moins importante, avec une moyenne de moins de 300 000 tonnes annuelles.

En Tunisie, l’approvisionnement des habitants passe par l’Etat. Toutes les étapes de la commercialisation du blé tendre sont sous contrôle de l’administration qui détermine les prix d’achat et les prix de vente au niveau des différentes étapes de commercialisation, de l’importateur à l’utilisateur final.

Des achats centralisés

L’office des céréales tunisien est le seul acheteur et anticipe ses achats par rapport aux besoins d’écrasement.

Lorsque la Tunisie lance un appel d’offres, c’est pour une livraison à deux, trois ou six mois. Dès que les autorités sentent le marché actif, elles se positionnent en conséquence.

Les appels d’offres interviennent tous les quinze jours en moyenne tout au long de l’année.

La Tunisie profite ainsi des opportunités de prix et fait porter le coût du stockage sur ses fournisseurs qui la livre au gré de ses besoins, ce qui permet d’éviter des inattendus dans les prix, ainsi que de conserver une place traditionnelle pour les origines externes, bien que celle-ci reste limitée compte tenu de la taille du marché.

A lire également : 

L’Algérie va partager son expérience agricole avec la Palestine

L’agriculture booste la croissance du Maroc

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *