Les libanais bien placés dans le classement Forbes Middle East
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #LIBAN
Karl Demyttenaere
vendredi 22 avril 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 22 Avril 2016 à 10:53

Avec 7 milliardaires, le Liban est le pays le plus représenté au classement 2016 des personnalités arabes les plus riches établi par le magazine Forbes Middle East. Qui sont-ils ?

Nagib Mikati, premier libanais dans le classement de Forbes Middle East

Avec 7 ressortissants, le Liban se positionne devant l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et l’Égypte (6 ressortissants chacun) dans le classement annuel des 32 personnalités arabes les plus riches effectué par le magazine Forbes Middle East.

Cependant, pour ce qui est de la fortune totale, le pays du Cèdre se positionne seulement à la 4ème place au niveau régional avec 12,5 milliards de dollars, derrière… l’Arabie saoudite (34,6 milliards de dollars), les Emirats arabes unis (19,7 milliards de dollars) et l’Egypte (14,2 milliards de dollars).

Zoom sur les milliardaires du monde arabe

En tête du classement pour la sixième année consécutive, le prince saoudien al-Walid ben Talal est la personnalité arabe la plus riche, avec une fortune estimée à 17,3 milliards de dollars.

Le premier libanais du classement n’est autre que l’ancien l’ancien Premier ministre Nagib Mikati, à la 12ème place du classement, et son frère Taha. Ils ont racheté début 2015 pour 900 millions de dollars la marque de vêtements anglais Pepe Jeans en partenariat avec le géant français du luxe LVMH.

En 16ème position, on retrouve Baha’ Hariri, fils aîné de l’ancien Premier ministre assassiné Rafic Hariri et fondateur de l’entreprise spécialisée dans le développement immobilier Horizon Group.

Dans le reste du classement, on retrouve d’autres membres de la famille Hariri : Saad Hariri, Ayman Hariri et Fahd Hariri. Ils sont devancés par le joaillier Robert Mouawad, qui occupe la 23ème place de la liste Forbes en 2016.

A lire également :

Qui sont les femmes les plus puissantes du Liban ?

La Banque Mondiale pessimiste concernant la croissance du Liban

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *