Quel est l’impact des investissements de l’UE en Méditerranée ?
#ASavoir #Actualite #Agenda #AnalyseEconomique #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Institutions #Politique #TUNISIE
Karl Demyttenaere
lundi 25 avril 2016 Dernière mise à jour le Lundi 25 Avril 2016 à 16:01

A Tunis a lieu le 28 avril une conférence sur le thème « Investir pour l’impact local en Méditerranée ». Organisée par le Ministère de l’Industrie, elle fera le point sur les projets de coopérations en Méditerranée financés par l’Union européenne.

Investir oui, mais pour quel impact localement ? Sous l’égide du Ministère de l’Industrie tunisien s’organise dans la capitale tunisienne, la conférence du projet EDILE, projet de coopération financé par l’Union européenne à hauteur d’1,7 millions d’euros,  sur le thème « Investir pour l’impact local en Méditerranée »

Cet évènement est planifié dans le cadre du Projet de coopération Euromed EDILE et avec l’aide de l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation ainsi que l’Anima Investment Network, plateforme multi-pays de coopération économique en Méditerranée.

L’idée du projet EDILE

Le projet EDIL est mis en oeuvre par 7 partenaires euroméditerranéens, pilotés par ANIMA Investment Network. Il propose des outils d’évaluation et un label portant sur les impacts locaux des projets d’investissement, afin d’appuyer les investisseurs et les organisations chargées de l’accompagnement et de la régulation des investissements. 

Le but d’EDILE est de générer un maximum de retombées locales positives, notamment en matière d’emploi, de sous-traitance et de respect de l’environnement.

Durant la conférence du 18 avril sera d’ailleurs lancé le club des affaires EDILE. De plus, il sera observé et évalué plus précisément l’impact des investissements de Bruxelles, environ 1,7 million d’euros, sur les zones concernées.

 

Agenda : Le 28 avril à partir de 9h15

Institut Arabe des Chefs d’Entreprises IACE

Boulevard principal rue du Lac Turkana,

1053 Les Berges du Lac,

Tunis.

 

A ne pas rater : Notre interview du Président directeur général du Complexe Industriel et Technologique du Kef

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *