Israël compte inaugurer la plus haute tour solaire du monde cette année
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #ISRAEL
Karl Demyttenaere
mercredi 4 mai 2016 Dernière mise à jour le Mercredi 4 Mai 2016 à 15:36

En réponse à la COP21 qui s’est déroulée à Paris en décembre dernier, Israël crée la plus haute tour solaire du monde qui sera capable de produire de l’électricité pour une ville de 100 000 habitants.

L’Etat israélien, en collaboration avec la filiale française Alstom du groupe Américain General Electric, va mettre en place dans le désert du Néguev la tour solaire la plus haute du monde, mesurant 240 mètres. Elle peut être considérée comme une centrale d’énergie renouvelable à proprement dit. Un projet ambitieux qui coûtera 773 millions de dollars et sera achevé pour la fin de cette année.

La réalité dépasse la fiction

Le procédé technique développé à l’occasion de ce parc solaire a tout d’un film futuriste : 50 000 panneaux télécommandés pour suivre les rayons du soleil et les projeter de manière à ce qu’ils se réfléchissent sur cette tour qui fera office de centrale électrique. Ainsi la chaleur au sommet de la tour pourra atteindre des milliers de degrés.

La COP21 fait déjà réagir les pays les plus volontaires, d’ici à 2020, le gouvernement israélien s’est donné pour objectif de couvrir 10% de ses besoins, en énergies renouvelables.

Les écologistes craignaient pour la viabilité du projet en pensant que la chaleur dégagée serait un danger pour les oiseux de la région. Pourtant, un répulsif sera projeté sur les miroirs et l’installation imitera le bruit de prédateurs afin de prévenir tout risque.

A lire également :

Le Maroc lance la plus grande centrale solaire du monde

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *