Dominique Strauss Kahn au service du gouvernement tunisien
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Politique #MAROC #TUNISIE
Karl Demyttenaere
vendredi 6 mai 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 6 Mai 2016 à 07:08

L’ancien directeur du Fonds Monétaire International et ex-favori de l’élection présidentielle de 2012 en France va devenir conseiller des autorités tunisienne dans le cadre du plan de développement économique du pays.

Un retour aux sources pour Dominique Strauss-Kahn ? Le prédecesseur de Christine Lagarde à la tête du FMI, qui a des origines tunisiennes de par sa mère, va se mettre au service des autorités de Tunis dans le cadre d’un contrat pour la mise en place du plan de développement économique 2016-2020

« Notre équipe technique sera chargée de promouvoir ce plan quinquennal, afin de mobiliser des investisseurs, nationaux et étrangers, ainsi qu’institutionnels et privés », explique la banque d’affaires Arjil, dont l’ancien homme fort du parti socialiste français est partenaire.

Et pour cause, l’économie tunisienne souffre de l’instabilité politique et de la multiplication des attaques terroristes (voir notre article : Fitch pessimiste sconcernant l’économie tunisienne). 

A noter que Dominique Strauss-Kahn est également résident au Maroc, où il dirige Parnass International, société de « conseil juridique et de gestion » immatriculée à Casablanca.

A lire également :

Le défi des autorités tunisiennes, relancer le tourisme après les attentats de 2015

Le FMI revoit ses prévisions de croissance à la baisse pour la Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.