Le secteur de la construction coréen voit grand en Egypte
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #EGYPTE
Karl Demyttenaere
vendredi 6 mai 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 6 Mai 2016 à 08:11

Plus de 150 hommes d’affaires sud-coréens du secteur de la construction et de l’énergie ont fait un déplacement en Egypte du 4 au 5 mai dernier afin d’étendre les investissements sur place et les échanges commerciaux.

Après la visite du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi en Corée du Sud en mars dernier (voir notre article), une importante délégation sud-coréenne a fait un déplacement dans le pays d’Afrique du Nord.

167 hommes d’affaires de 67 entreprises du secteur de la construction et de l’énergie ont fait le voyage en Egypte du 4 au 5 mai. Et pour cause, le gouvernement égyptien mène actuellement un projet gigantesque incluant le développement d’un deuxième canal de Suez et d’infrastructures avec un budget de 3,4 milliards de dollars (voir notre article). 

Des projets en ligne de mire

Le ministre sud-coréen du Commerce, Joo Hyung-Hwan, a s’est adressé au gouvernement égyptien pour que « les entreprises sud-coréennes participent activement aux projets de construction des infrastructures » tout en promettant le soutien du gouvernement sud-coréen à travers un plan de coopération financière avec un package dont le volume s’élève à 3 milliards de dollars.

La Corée du Sud souhaite participer à des projets en Egypte, notamment pour le dessalement d’eau de mer (600 millions d’euros) et un projet de coopération à travers le Fonds vert pour le climat (FVC) en vue de la construction d’une centrale solaire à Hurghada en Egypte.

A lire également :

Le français ENGIE renforce sa présence dans les énergies renouvelables en Egypte

Huawei ouvre un vaste centre d’appels en Egypte

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *