Israël excelle en chirurgie robotique
#Actualite #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ISRAEL
Yoann Hervey
jeudi 12 mai 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 12 Mai 2016 à 09:43

A Tel-Aviv, la start-up Mazor Robotics a développé un système de chirurgie assistée par robot au nom prophétique : Renaissance.

Dans le domaine de la chirurgie, les opérations de la colonne vertébrale font parti des plus délicates. Une erreur, aussi minime soit-elle, peut engendrer des conséquences graves sur le patient opéré.

Pour pallier les défauts de l’imprécision gestuelle humaine, les spécialistes de la robotique se sont mis à développer des assistants techniques. La chirurgie robotique était née.

Un secteur en plein boom

La start-up israélienne Mazor Robotics a récemment développé Renaissance, un robot spécialisé dans les opérations du rachis.

L’utilisation de Renaissance est simple et repose sur quatre étapes distinctes :

  • La création d’un modèle 3D de la colonne vertébrale du patient.
  • La fixation du système Renaissance sur le rachis de l’opéré.
  • La synchronisation du modèle 3D et des radiographies de la colonne vertébrale.
  • L’opération elle-même, étape au cours de laquelle l’outil robotique est guidé jusqu’au point d’opération avec une précision de 1,5 millimètre.

De nombreux hôpitaux américains utilisent aujourd’hui Renaissance. L’hôpital Abrazo Arrowhead à Glendale en Californie, par exemple, a réalisé une dizaine d’opérations avec cet assistant robotique.

Selon le docteur Issada Thontrangan, « une fois que le robot a ajusté la trajectoire, on peut insérer les vis en ne pratiquant que des petites incisions. Sans cette technologie, nous sommes contraints d’utiliser énormément de radiographies afin d’être sûrs que les vis sont au bon endroit ».

Spine Assist

Après Renaissance, Mazor Robotics entend continuer son travail d’innovation technologique en matière de chirurgie rachidienne. Elle vient d’ailleurs de mettre au point un nouveau robot dédiée aux opérations des vertèbres du cou : SpineAssist. Le premier système a été vendu à l’hôpital universitaire de Tubingen en Allemagne.

A lire également :

Le premier incubateur High-Tech orthodoxe d’Israël officiellement lancé

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *