Le Maroc obtient son ticket pour rejoindre le ciel européen
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Politique #MAROC
Karl Demyttenaere
jeudi 12 mai 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 12 Mai 2016 à 10:50

Le royaume de Mohammed 6 est le premier pays non-européen a rejoindre le système européen Eurocontrol. Un accord historique qui rapproche plus que jamais le Maroc de l’Europe.

Le 27 avril a été signé un accord global entre l’Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne (Eurocontrol) et l’Office national des aéroports (ONDA).

Signé en marge du Marrakech Air Show (voir notre article), cet accord entré en vigueur le 1er mai est historique puisqu’il fait du Maroc le premier pays non européen à intégrer cette organisation.

L’accord est un signe clair du Maroc de se rapprocher de l’Europe et de faire partie du système européen de l’aviation. Cela signifie que le Maroc participera désormais aux structures de travail d’Eurocontrol et qu’il sera en mesure de bénéficier de tous les services que l’agence fournit“, a expliqué dans un communiqué côté Frank Brenner, directeur général d’Eurocontrol, organisation basée à Bruxelles.

Le Maroc intégre le ciel d’Europe

Le Maroc est déjà familier de cet environnement européen, puisque depuis 2007 est entré en vigueur un accord Open Sky entre le royaume et l’Union européenne.

Ce nouvel accord relatif à l’aviation civile a pour objectif l’amélioration de la gestion des crises et celle de la gestion plus organisée et harmonisée du flux de trafic. L’objectif est aussi d’améliorer la prévisibilité dans la planification des opérations quotidiennes et celle de la sécurité des opérations.

Concrètement, cette intégration du Maroc à Eurocontrol va permettre d’harmoniser encore davantage les deux marchés de la circulation et circulation aérienne alors qu’il y a 850 vols par jour entre l’Europe et le pays.

En effet, le Maroc a enregistré un trafic de 17 millions de passagers en 2015 (145 millions en France en 2015 à titre de comparaison), dont environ 15 millions internationaux, avec 40% rien que pour l’aéroport Casablanca Mohammed V.

A lire également :

Hexcel mobilise 17,7 millions d’euros pour un nouveau site à Casablanca

L’avionneur français Daher ouvre une seconde usine à Tanger

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *