L’Algérie va bénéficier de l’expertise cubaine dans la santé
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #ALGERIE
Karl Demyttenaere
vendredi 13 mai 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 13 Mai 2016 à 08:40

La Havane et Alger viennent de signer un partenariat dans le domaine de la santé. Un accord dont l’Algérie devrait bénéficier étant donné la réputation du système de santé cubain, fréquemment bien placé dans les classements internationaux.

Cuba s’ouvre de plus en plus au monde, comme en a témoigné la visite du président Obama en mars dernier. L’Algérie pour sa part a entamé une nouvelle étape dans sa collaboration avec la Havane avec la signature d’un accord-cadre sur la coopération sanitaire et d’un procès-verbal de coopération dans plusieurs secteurs.

Le 10 mai, l’accord-cadre et le procès-verbal ont été signés par le ministre algérien de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, et par le ministre cubain du Commerce extérieur et de l’investissement étranger, Rodrigo Malmierca Diaz.

Aller plus loin dans la collaboration

Les 2 partenaires se sont accordés pour actualiser les aspects juridiques en matière d’oncologie, de néphrologie et urologie, d’ophtalmologie et de santé maternelle et infantile, et de développer les perspectives de coopération bilatérale dans les autres secteurs.

Malmierca Diaz a réaffirmé la disponibilité de son pays à renforcer la coopération bilatérale dans le domaine du transfert de technologie et de la fabrication de médicaments, se disant satisfait de “la nouvelle vision stratégique et de la coopération fructueuse entre l’Algérie et Cuba“.

A lire également :

L’Algérie, à la pointe de la recherche sur les drones

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *