Le gaz algérien perd des parts de marché en Europe au profit des Etats-Unis
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #ALGERIE
Nabil Belkacemi
vendredi 13 mai 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 13 Mai 2016 à 09:25

Le développement croissant depuis 2000 du gaz de schiste aux Etats-Unis met une certaine pression sur l’Etat algérien qui a déjà vu ses parts de marché réduites en Europe avec la montée en puissance de la Russie et du Qatar.

L’Algérie est bousculée sur son marché traditionnel européen par les Etats-Unis. Bien que l’Union Européenne affirme que l’Algérie est « un partenaire stratégique » en matière d’énergie, elle ne cesse de diversifier ses sources d’approvisionnement.

Quant à l’Algérie, le pays espère augmenter de 15% ses exportations pour atteindre 50 milliards de mètres cube cette année contre 45 milliards en 2015.

Une présence nouvelle des USA

Les Etats-Unis essayent d’investir le marché européen par une production croissante de gaz de schistes transporté sous forme liquide. Le Vieux Continent s’était affranchi de la dépendance au gaz algérien au début des années de 2000.

Les experts du marché des matières se questionnent sur la rentabilité d’une telle affaire en pleine période de baisse des prix du gaz, indexés sur le coût du pétrole. Excluant l’avis des experts, les USA comptent exporter jusqu’à 60 millions de tonnes de gaz par an d’ici 2020.

Le marché français en transformation

Les premiers arrivages du gaz américain atteindront la France cet été, avec l’achat par EDF de 50 cargos de gaz de schistes.

Malgré tous les coûts d’aménagements nécessaires à l’opération, le terminal de Dunkerque, au nord, opère déjà des travaux d’adaptation afin d’accueillir les premières livraisons de gaz liquéfié (GNL).

A lire également :

Le premier Forum d’affaires algéro-européen sur l’énergie se tiendra à Alger fin mai

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *