La Chine, nouveau partenaire privilégié du Maroc ?
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Politique #MAROC
Karl Demyttenaere
lundi 16 mai 2016 Dernière mise à jour le Lundi 16 Mai 2016 à 11:33

Mohammed VI a effectué la semaine dernière une visite officielle en Chine pour attirer les investissements chinois et élargir le cercle de ses alliés. Faut-il y voir un revirement stratégique majeur ?

Le 11 mai, le roi Mohammed VI est arrivé en Chine, menant une délégation comprenant trois de ses proches conseillers et pas moins de 12 ministres. Un signal fort pour montrer que l’image de la Chine a changé chez les Marocains : il n’est plus le concurrent qui rafle des marchés ou vendant des produits peu onéreux mais un véritable partenaire

Première puissance économique mondiale et troisième exportateur d’armes dans le monde, la Chine est également un membre influent du Conseil de sécurité et donc un allié géostratégique potentiel de premier plan.

Rivaliser face à l’Algérie

Les échanges entre Alger et Pékin sont nombreux mais déséquilibrés. À la fin de novembre 2015, le Maroc avait exporté vers la Chine 2 milliards de dirhams (180 millions d’euros environ) principalement des engrais, des minerais de plomb ou du cuivre. Le royaume avait acheté pour sa part 27,7 milliards de dirhams de produits (environ 2,53 milliards d’euros) surtout des voitures de tourisme, des tissus synthétiques et des appareils téléphoniques.

En Algérie, la Chine a de solides attaches économiques avec des investissements qui se montent à plus de 10 milliards de dollars (largement supérieurs aux 160 millions de dollars captés par le Maroc), sans oublier une histoire commune de pays socialistes.

Seulement 2 000 touristes chinois en 2015

Pour rivaliser, Rabat donne déjà des gages à l’Empire du Milieu. A compter du 1er juin, les Chinois seront exonérés de visa d’entrée au Maroc. Un moyen d’attirer les nombreux touristes chinois dans le royaume : ils n’étaient que 2 000 à venir visite le Maroc en 2015 alors qu’ils étaient près de 100 millions de visiteurs venus de Chine à voyager à travers le monde l’année dernière…

A lire également :

Le gisement de Gara Djebilet intéresse les chinois

L’Algérie s’associe à la Chine pour la construction du plus grand port du pays

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *