La structure d'investissements Inframed va mobiliser jusqu'à 150 millions d'euros en Afrique !
#ASavoir #Actualite #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Institutions
Karl Demyttenaere
mardi 17 mai 2016 Dernière mise à jour le Mardi 17 Mai 2016 à 07:22

La structure d’investissement Inframed, premier instrument de financement de l’Union pour la Méditerranée (UPM), après une première session d’investissement dans le pourtour méditerranéen se lance à la conquête des PME africaines avec une levée de fonds de 80 à 150 millions d’euros.

Le fonds Inframed a été créé en mai 2010 par un ensemble d’acteurs du bassin méditerranéen, et est considéré comme le premier instrument de financement de l’Union pour la Méditerranée qui cible des infrastructures dans les régions « Sud » et « Est » de la Méditerranée.

Une première vague d’investissement de 385 millions d’euros a été lancée dont les trois-quarts ont déjà été investi en Egypte, Jordanie et Tunisie sur des fonds levés en 2010, juste avant les révolutions.

Une nouvelle dynamique pour Inframed

La structure de fonds d’investissement est actuellement en train de lever 80 à 150 millions d’euros destinés à investir en Afrique. La fin de la campagne de levé de fonds, en partenariat avec la plateforme Investisseurs & Partenaires (I&P), devrait se terminer pour l’été 2016. Ainsi cette initiative rejoint un phénomène présent chez les investisseurs qui choisissent de plus en plus l’Afrique pour investir.

Les spécificités d’investissement

Dans cette logique d’investissement, les structures sponsorisent des projets dits « early stage » avec un fort impact local. Ils s’intéressent principalement à de petites infrastructures dans le secteur de l’eau, de la santé, du traitement des déchets, voire de l’énergie. Mais certains projets restent parfois bloqués au niveau de pré-faisabilité à cause des barrières du marché africain.

A lire également :

Vers une coopération régionale au Maghreb contre le terrorisme ?

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *