Bientôt une coopération Algérie-Jordanie pour le gaz naturel ?
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Politique #ALGERIE
Nabil Belkacemi
vendredi 20 mai 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 20 Mai 2016 à 07:14

L’Algérie disposant d’une solide expérience de la prospection et distribution des ressources énergétiques naturelles s’est rapprochée de la Jordanie à propos d’un contrat liant les deux pays sur le long terme. Les détails d’un partenariat prometteur.

La signature ce 16 mai, à Amman, d’une coopération énergétique entre ces deux pays ne peut être que prometteur pour les gouvernements respectifs.

Il semblerait que l’Algérie trouve dans cette alliance un nouveau moyen d’écouler sa production à la fois de GNL (Gaz liquéfié) et de GPL (Gaz de Pétrole liquéfié). Quant à la Jordanie, l’Algérie forte de son expérience dans le domaine des énergies fossiles apportera son expertise dans la recherche de ressources sur le territoire jordanien et d’acheminement du gaz.

Une coopération sur le long terme

Une collaboration qui devrait s’établir dans la durée par la mise en œuvre de projets communs dans le domaine du pétrole et du gaz.

Il est vrai que l’Algérie exporte déjà près de 1,1 million de baril de pétrole, les deux pays ont amorcé une entente plus approfondie sur la question des énergies renouvelables qui fera l’objet d’un futur accord ont précisé le ministre algérien de l’Energie, Salah Khebri, et le ministre jordanien de l’Energie et des ressources minières, Ibrahim Saif.

A lire également :

L’UE et le PNUD financent la diversification de l’industrie algérienne

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *