Le Liban donne au Brésil son président
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Politique #LIBAN
Karl Demyttenaere
vendredi 20 mai 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 20 Mai 2016 à 09:17

Michel Temer, originaire du village de Btaaboura, est devenu président par interim du Brésil, 6ème puissance économique mondiale, après l’éviction de Dilma Rousseff. Ironie du sort, le pays où il est né n’a, lui, toujours pas de président !

Le Liban n’a pas de chef de l’Etat depuis mai 2014 (voir notre article) mais le pays du Cèdres a permis à un de ses fils de prendre la tête d’une grande puissance : le Brésil !

En effet, le 19 mai, Michel Temer, né au Liban, est devenu président par intérim du pays aux 200 millions d’habitants après que Dilma Roussef ait été écartée du pouvoir.

L’enfant du pays

Michel Temer s’est rendu deux fois dans son village natale : Btaaboura en 1997 , il était alors président du parlement brésilien, et 2001. Le nouveau chef de l’Etat brésilien fait à présent la fierté de cette modeste localité située au nord de Beyrouth.

Cependant, son nom a été cité dans plusieurs affaires de corruption au Brésil alors même que Dilma Roussef s’est vue écartée durant six mois du pouvoir pour le même motif.

A noter qu’une importante communauté libanaise s’est implantée au Brésil, en particulier au XIXème siècle mais aussi durant la guerre civile entre 1975 et 1990.

A lire également :

Qui est le nouveau dirigeant de la Banque centrale du Brésil, originaire d’Israël ?

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *