Israël restitue à l’Egypte d’inestimables vestiges de son passé
#Actualite #Agenda #BuzzNews #EchangesMediterraneens #EnDirectDe #Politique #EGYPTE
Karl Demyttenaere
lundi 23 mai 2016 Dernière mise à jour le Lundi 23 Mai 2016 à 12:41

Des couvercles de sarcophages datant de l’ère des Pharaons ont été rendus par l’Etat Hébreu à l’Egypte. Ceux-ci auraient été passés illégalement en Israël via Dubaï puis Londres.

Le 22 mai, les autorités israéliennes ont annoncé avoir rendu aux égyptiennes des pièces d’antiquité. Ces pièces auraient été sorties d’Egypte et introduites dans l’Etat Hébreu de manière illégale via un pays tiers.

D’après un communiqué du ministère des Affaires étrangères d’Israël, deux couvercles de sarcophages, l’un remontant environ au 15ème siècle avant J-C. et l’autre datant du 9ème siècle avant J-C, ont été remis à l’ambassadeur d’Egypte en Israël Hazem Khairat.

L’Histoire, révélateur du présent

Les objets ont été saisis par l’Autorité israélienne des antiquités et entreposés jusqu’à leur remise le 22 mai aux autorités égyptiennes en la personne de l’ambassadeur d’Egypte en Israël Hazem Khairat, nommé en juin dernier. A noter que son poste était resté vacant depuis 2012.

Le communiqué des autorités israéliennes ne donne pas plus de précision sinon que les procédures pour le rapatriement des deux vestiges ont été facilitées par “le dialogue renforcé entre le ministère des Affaires étrangères et l’ambassade égyptienne en Israël.” 

Pour rappel, l’Egypte a été le premier pays arabe à signer un traité de paix avec Israël en 1979. Les relations entre les deux voisins semblent se réchauffer, en particulier depuis l’accession au pouvoir du président Sissi.

A lire également :

Tourisme : l’Egypte confiante quant à la reprise

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *